Simoneau et Thomas en argent

1 mai 2017
Communiqué de Sportcom


Montréal, 30 avril 2017 (Sportcom) – Le duo formé de Jacqueline Simoneau et Karine Thomas a mis la main sur la médaille d’argent, dimanche, au terme de la présentation du programme libre de la troisième étape des Séries mondiales de nage synchronisée, à Tokyo, au Japon.
Les Japonaises Yukiko Inui et Kanami Nakamaki ont reçu la note de 92,6333 pour leur programme libre, ce qui a porté leur total à 183,1054, bon pour la médaille d’or.
Les juges ont accordé 89,6000 points à la Montréalaise Simoneau et la Gatinoise Thomas pour un total de 177,9450 points. Les Canadiennes ont exécuté le programme libre qu’elles ont présenté aux Jeux olympiques de Rio sur la chanson Tore My Heart d’Oona.
Les Grecques Evangelia Papazoglou et Evangelia Platanioti ont terminé sur la troisième marche du podium avec 173,6279 points, 87,7333 pour le programme libre. Également en action, les Albertaines Claudia Holzner et Gabriella Brisson (171,5702 points) ont pris le quatrième rang.

« Ç’a bien été, nous sommes contentes de la façon dont nous avons fini la compétition. Nous ne savions pas à quoi nous attendre en venant ici, mais nous sommes fières de ce que nous avons été capables de faire », a commenté Karine Thomas, 28 ans.
« Je crois que la hauteur de nos mouvements dans la piscine a aidé à monter sur le podium. Je pense que même si nous ne nous entraînons pas souvent ensemble, c’est quelque chose qui nous aide à nous démarquer sur la scène internationale », a poursuivi Jacqueline Simoneau, 20 ans.
Le principal défi pour le duo canadien cette saison est le fait que les deux nageuses n’habitent pas dans la même ville. « Nous avons réussi à nous entraîner ensemble uniquement pendant les week-ends. Je descendais de Gatineau pour venir à Montréal, du vendredi au lundi inclusivement, pour trois jours d’entraînement avant de repartir pour ma semaine d’école », a ajouté Thomas.
Malgré la distance et l’horaire atypique auquel elles sont habituées, les deux athlètes ont réussi à conserver leur synchronisme, une de leurs forces. « C’est quelque chose que nous avons toujours eu quand même naturellement, nous sommes assez chanceuses, a fait savoir la vétérane. Ce n’était pas des performances parfaites au Japon et ce sont des petites choses qui sont dues au fait que nous nous entraînons beaucoup moins d’heures ensemble. »
De son côté, Jacqueline Simoneau repartira aussi avec une médaille de bronze en solo.
« Je suis vraiment fière de mes performances en solo et en duo. Depuis les Séries mondiales en France, qui ont eu lieu en mars, je n’ai vraiment pas pratiqué mon solo. Nous avons mis l’accent sur l’équipe, mais nous n’avons pas pu faire la compétition ici. J’ai tout de même gardé ma routine dans ma tête et j’ai visionné plusieurs vidéos de compétitrices en solo. J’ai atteint une plus grande maturité que ce que j’avais en France. »
Le pays hôte s’est aussi imposé à la dernière journée de cette compétition en remportant l’or à l’épreuve par équipe avec 184,7684 points devant le Mexique (171,2769 points) et le Kazakhstan (158,1626 points).
Les prochaines étapes des Séries mondiales auront lieu à Toronto, dès mardi, puis à Las Palmas de Gran Canaria en Espagne, Long Island aux États-Unis et se termineront à Tachkent, en Ouzbékistan.
« Les Séries mondiales, c’est nouveau cette année. Je trouve ça vraiment génial parce que ça nous permet de voir où sont les autres filles à comparer nous dans les différentes étapes de la saison », a conclu Simoneau.
- 30 -
Rédaction: Audrey Clément-Robert

Information : 514-990-0966 ou 1-866-990-0966
www.sportcom.qc.ca

www.facebook.com/SportcomQc
www.twitter.com/SportcomQuebec
Skype : sportcom-pupitre


 
Go!
 






Copyright © 2017 Fédération de nage synchronisée du Québec. Tous droits réservés. | Administration